Le blog immobilier de l’agence Sombim Rambouillet
28 jan

Comment obtenir une enveloppe de prêt plus importante afin d’acheter une maison en vente à Rambouillet ?

concept cot immobilier, billets, maison

Pour augmenter votre capacité d’emprunter et acheter ainsi une maison plus grande à Rambouillet, il faut d’abord profiter d’un loyer de l’argent favorable. C’est le cas en ce moment : depuis le début du mois de janvier, les taux baissent de nouveau et ils sont très avantageux. Mais, rester vigilant, car ces excellentes conditions ne doivent pas vous empêcher de faire appel à un courtier et de négocier votre prêt immobilier !

Plus votre apport personnel sera conséquent et plus le taux négocié sera bas
Si vous voulez faire une bonne impression, ayez un apport personnel compris entre 5% et 10%. D’autant que l’époque du « on finance tout, frais de notaire compris » n’est plus d’actualité. En général, les banques considèrent qu’un bon apport représente au minimum 20 % du prix global de votre projet immobilier.

Calculez les frais liés à l’assurance emprunteur
Comment s’y prendre ? Examinez le TEG (taux effectif global) du prêt. Depuis le 1er octobre 2015, la comparaison est plus simple à faire entre les garanties des différentes assurances, liées à un prêt immobilier. En effet, un nouveau dispositif a été mis en place pour promouvoir la loi Hamon qui n’a pas rencontré son public. Vous vous apprêtez à acheter une maison à Rambouillet, alors un conseil : faites jouer la concurrence sur votre assurance-emprunteur. Car celle-ci représente jusqu’à 30% du coût d’un prêt immobilier ! Seule condition : que la nouvelle couverture offre les mêmes garanties que celles proposées par le prêteur.
Pour maximiser votre enveloppe de prêt, pensez également à utiliser des prêts complémentaires. Parmi ceux-ci, il y a le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Il a changé de visage au 1er janvier 2016 : toujours réservé aux primo-accédants pour l’achat de leur résidence principale, il est accessible dans l’ancien à condition de réaliser des travaux qui représentent 25% du coût total de l’opération. Et si les conditions financières aussi sont assouplies, le PTZ peut désormais financer 40 % du montant de l’opération.

Bon à savoir : le PTZ est pris en compte par les banques dans le cadre de l’apport personnel.

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée