Le blog immobilier de l’agence Sombim Rambouillet
31 mai

Acheter en ce moment une maison en vente à Rambouillet est toujours une bonne idée !

F

Vous souhaitez acheter une maison à Rambouillet, en région parisienne ? Vous hésitez ? C’est bien dommage ! Les conditions d’accès au crédit sont toujours excellentes.

Les taux de crédit sont donc à nouveau proches des plus bas niveaux historiques de novembre 2016 (1,40 % sur 20 ans en moyenne). Ils ont ainsi été divisés par 3 par rapport à 2008, entraînant une hausse de la capacité d’emprunt de plus de 50 000 € pour une même mensualité de 1000 € par mois sur 20 ans, et une baisse du coût du crédit de près de 80 000 € en 10 ans, pour 200 000 € empruntés.
En prenant en compte la règle indiquant que la mensualité de crédit ne peut dépasser 33 % des revenus, le salaire net minimum nécessaire pour emprunter 200 000 € sur 20 ans a diminué de 1000 €, passant de 3 933 € à 2 938 € en 10 ans ! Il est donc temps d’acheter la maison dont vous rêvez à Rambouillet, non ?

Pourquoi ces baisses ?
•    Les taux directeurs se maintiennent à des niveaux très bas et stables autour de 0,70 %. Ces taux directeurs, les obligations du trésor, servent en effet de référence aux taux des crédits aux particuliers.
•    Les banques sont en retard sur leurs objectifs commerciaux, le premier trimestre n’a pas été à la hauteur et elles doivent passer à l’offensive pour attirer les nouveaux clients.
•    L’arrivée des nouveaux acteurs, notamment en ligne, qui sont très offensifs maintient sur les établissements traditionnels une pression à la baisse.

Pour votre dossier de crédit immobilier, vous devez donc mettre en concurrence les établissements et comparer. Les banques sont prêtes à faire des efforts et les décotes sont plus que courantes. Enfin, sachez que les banques cherchent très nettement des profils jeunes et mêmes très jeunes et qu’elles sont particulièrement agressives dans leurs offres auprès de cette clientèle. Si vous êtes concerné, pensez-y !

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée